Livre – “Minutes to Midnight” de Trent Parke

81HsiqqhoFL

“Minutes to Midnight” c’est un voyage de 90.000 km à travers l’Australie, la terre natale de Trente Parke. Le livre a été édité une première fois en 2013, puis une seconde fois en 2014 fort de son succès.
Trent Parke n’est plus à présenter, photographe de l’agence Magnum Photos, j’avais déjà partagé une interview très intéressante de lui il y a quelques mois dans laquelle il parle de “Minutes to Midnight” et raconte quelques-unes des photos de la série.

AUSTRALIA. New South Wales. Gunnedah. New years eve. 2003.

Un projet qui lui tient à cœur

Trent Parke rentre en Australie 20 ans après l’avoir quitté, il voit un pays différent de celui qu’il avait connu et ressent comme un malaise, il décide donc de partir à la redécouverte de l’Australie, ses habitants, sa culture et ses traditions.

L’Australie est un pays dur avec des sécheresses, des tempêtes de feu et la pauvreté, et bien qu’il y ait une sorte de liberté, il y a aussi une sensation étouffante d’inévitabilité. Les gens dans l’arrière-pays vivent selon des normes que les gens de la ville ne comprendraient jamais. Trent Parke

Dans ce grand projet le photographe se penche sur des thématiques importantes dans le pays comme le racisme, le terrorisme, les catastrophes naturelles et la lutte de la population pour sa survie et ses traditions.
Minutes to Midnight” dévoile un travail époustouflant dans lequel Trent Parke nous présente son pays en monochrome, dans cette atmosphère lourde et sombre chaque photographies nous plonge dans des histoires différentes qui finissent par se rencontrer au fur et à mesure que l’on tourne les pages et que l’on réfléchi…

Le corps du travail est à propos de l’émotion du temps que nous vivons, ce n’est pas une sensation physique mais un sens émotionnel, subconscient et de la pensée de ce qui pourrait arriver. C’est un document et une fiction également. Trent Parke

AUSTRALIA. Queensland. Caravan Park. 2003.

Les possibilités de sa photographie

Trent Parke arrive à parler de son pays et à faire un point sur l’état de santé de l’Australie en 46 photographies. Le talent de ce photographe se dévoile au fil des pages, Trent Parke qui arrive à placer dans un même livre des photographies dont les thèmes et les ambiances diffèrent souvent. De la modernité de ces rues de centre ville à la galère de l’arrière pays, une naissance, un rallye, ces blancs brûlés, des paysages de nuit apocalyptiques, etc… Un cliché nous fera sourire, celui d’après nous bouleversera puis nous questionnera… “Minutes to Midnight” nous plonge dans un rêve photographique…

Minutes to Midnight” de Trent Parke constitue une œuvre phare de la photographie.

AUSTRALIA. W.A. Cottesloe. Five metre shark. 2004.

AUSTRALIA. Sydney. An elderly man dressed in white walks into harsh sunlight in a tunnel under Circular Quay railway station. From Dream/Life series. 2001.

AUSTRALIA. Outback Western Australia. Wiluna. 2004.

AUSTRALIA. Sydney. Martin Place, Moving bus. 2002

AUSTRALIA. Queensland. Backyard Swingset. 2003

Terminons cet article sur une petite note marseillaise :

Narelle Autio est la femme de Trent Parke, son travail est passé par Marseille l’année dernière dans le plus grand silence… Sa série “The summer of us – le long des côtes australiennes” à été réalisé en Australie, en parallèle de ce voyage ? Vous retrouverez le lien entre ces deux série avec les photographies sous-marines de “Minutes to Midnight” et cette série couleur de Narelle Autio.

Le photographe marseillais François Constant vient de sortir sa nouvelle série “Dereliction” dans laquelle il fait un petit clin d’œil à Trent Parke, un photographe qu’il adore. Passez voir son site et son travail à l’occasion !

francois constant

© Francois Constant

 

 

 

 

 

Les livres de Trent Parke :

The Christmas Tree Bucket

Minutes to Midnight

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment