Images en filigrane

Home / Images en filigrane
Rubrique par Chris Garvi,
Contributeur pour le Révélateur Phocéen

Images en filigrane…il y a des images que je connais par cœur…En filigrane, car elles sont là, toujours devant moi, ancrées dans mes yeux, comme en transparence, en kaléidoscope. Comme des poèmes, comme des chansons de Dylan connus par cœur et qui m’habitent, invariablement.

En ce temps où envahis, inondés et submergés par un  flot incessant d’images dans nos quotidiens,  ou un « like » sur instagram ne revêt qu’une valeur toute précaire et approximative,  peu ou pas de nos goûts, qui dit tout sur rien et rien sur tout, tout en ne disant rien de plus que ce que l’outil permet de le faire (pour ne pas dire autre chose et ne pas me lancer dans une analyse qui prendrait des pages), je suis convaincu qu’il est primordial, nécessaire et essentiel, de s’arrêter quelques instants sur des images,  qu’elles soient l’œuvre d’artistes connus ou pas, de reprendre le temps…Prendre le temps de passer plus d’une seconde sur une image (le temps d’un « like ») vu sur instagram ou sur facebook.

Dans cette rubrique, vous l’aurez compris, je parlerai d’images, choisies subjectivement, qui sont pour moi des images clés, des images piliers de la photographie…J’en parlerai non pas avec une science exacte ou une analyse exhaustive des images choisies dans un registre théoricien de l’histoire de l’art, mais avec la sensibilité simple d’un photographe, comme vous et moi…

Les images en filigrane 

Chris Garvi

Chris Garvi est un photographe indépendant basé à Marseille. Il travaille à l’argentique sur des projets au long court.  Il a publié notamment l’ouvrage « Plein Cœur » avec sa compagne et photographe Pauline Alioua en 2016. Il travaille aujourd’hui sur deux projets d’éditions dont l’un sur le Maroc avec Pauline Alioua et un projet d’édition avec André Frère sur un travail mené le long de l’Huveaune. Il a montré ses images à plusieurs reprises, notamment lors des biennales d’Aubagne et à la Rétine Argentique à Marseille.