Douche Froide – Loris Reynaud

Douche Froide - Loris Reynaud
©Loris Reynaud

photographe : Loris Reynaud

Que voit-on sur cette photographie ?

Un homme prend sa douche en extérieur alors qu’au même moment un autre homme plus âgé se promène avec une gros manteau de fourrure, cette fourure chaude amplifiée par la grosse moustache et cette chevelure volumineuse bien que peu garnie…

Que se passe-t-il autour de toi ?

Je suis devant le Palais Longchamp à Marseille en plein hiver. A l’entrée du parc devant le palais un espèce de mini festival s’y déroule, je ne sais pas vraiment de quoi il s’agit. Il y a de la musique, des cabanes avec sauna, des douche froides à la sortie et des fauteuils et tables pour boire une bonne boisson chaude… De la musique entrainante avec des visiteurs en manteau, maillot de bain et bonnet… Une ambiance aussi paradoxale que Marseille et ses habitants !

Pourquoi et comment as-tu pris cette photo ?

J’ai tout de suite vu dans cette ambiance des personnes de toutes sortes habillées du maillot de bain au gros manteau qui se promenais et se croisais partout autour de moi, il fallait que je fasse quelque chose avec mon appareil. Je me suis promené dans la foule d’abord pour trouver une idée, au final c’est le hazard qui m’a emmené à cette photo, les personnages se sont placés tout seul dans le cadre (enfin presque…). Un personnage élégant, gros menteau, grosse moustage d’hiver opposé à cet homme désabillé, en maillot de bain et plutôt disgracieux par rapport au premier.

Que s’est-il passé avant, pendant et après cette photographie ?

Je suis arrivé par hasard dans cette petite fête, à la fin d’une balade en ville. J’habite pas loin du palais Longchamp, j’étais sur le point de ranger mon appareil. Je suis allé voir ce qui s’y passais et j’ai commencer à tourner autour de ces douches et saunas, l’homme en train de prendre la douche est sorti de la cabane, je l’ai shooté. Après quelques secondes, j’ai vu le vieil homme sortir de la foule derrière moi, il s’est pointé juste devant moi et n’a plus bougé, j’aurai presque cru qu’il voulait que je le prenne en photo (il venait discuter avec ses amis à côté en fait), un pas de côté et la photo est faite !

Qu’est ce que tu ne nous a pas dis à propos de cette image ?

Ma copine m’attendais depuis un petit moment et s’impatientait à quelques mètres derrière moi. Je salue les femme de street photographe pour leur patience !

Recommended Posts

Leave a Comment